Association Sportive Chantepie (ASC) Aïkido / Complexe des Deux Ruisseaux - 35135 Chantepie

PRÉSENTATION

Art-martial issu de la longue tradition des samouraïs japonais, l’aïkido propose un ensemble de techniques fluides, esthétiques et raffinées, basées sur les lois naturelles de la sphère dynamique.

Discipline accomplie et méthode de combat accessible à tous, l’aïkido favorise l’épanouissement physique, mental et spirituel de l’être, et ouvre une porte vers la connaissance de soi.

Le terme japonais  »aïkido » regroupe les trois notions (kanji) :

  • aï : union, harmonie, concordance
  • ki : énergie, esprit, force vitale
  • do : voie, chemin, recherche

et peut-être traduit par  »Voie de l’union de l’énergie » ou  »Voie de l’harmonie avec l’énergie universelle ».

Œuvre de toute une vie, l’aïkido est un art  »martial » et une discipline morale, développé au cours du XXè siècle par le maître de budo japonais Morihei Ueshiba.

Issu des anciennes écoles de ju-jutsu (art de la souplesse), ken-jutsu (art du sabre) et d’une recherche spirituelle sur le sens profond de la pratique martiale, l’aïkido propose la résolution des conflits au-delà de toute notion de victoire ou de défaite.

Basé sur les lois de la sphère dynamique, dont le foyer correspond au centre de gravité – ou hara – de chaque partenaire, le travail en aïkido se caractérise par une étude des déplacements, permettant à Shite d’esquiver l’attaque de Uke, l’accompagnant dans son mouvement en vue de provoquer son déséquilibre, prendre son centre et retourner sa force  »contre » lui.

Par des mouvements ronds et circulaires, la technique épouse la forme de l’attaque, évoluant avec souplesse et fluidité en dehors de toute résistance, ne requérant alors aucune force physique de la part du pratiquant.

L’action de Shite peut ainsi prendre deux formes :

  • mouvement direct et débordant (irimi) : la réduction du rayon de la sphère d’Uke mène à un déséquilibre de celui-ci suivi d’un contrôle au sol ;
  • mouvement circulaire et absorbant (tenkan) : l’expansion du rayon de la sphère d’Uke aboutit à un déséquilibre de celui-ci suivi d’une projection.

Discipline martiale sophistiquée et aboutie, l’aïkido comprend plusieurs ensembles de techniques, à mains nues et avec armes :

  • attaques avec saisies (dori) et/ou frappes (atemi) ;
  • techniques d’immobilisations (osae waza) ;
  • techniques de projections (nage waza) ;
  • techniques de clefs articulaires et de compressions des points vitaux ;

Postures de travail :

  • Shite et Uke travaillent en seiza – à genoux – (suwari waza) ;
  • Shite et Uke travaillent debout (tachi waza) ;
  • Shite est en seiza et Uke debout (hanmi handachi waza).

La plupart des techniques peuvent être exécutées selon deux formes :

  • forme positive (omote) : Shite entre sur l »’intérieur » du partenaire.
  • forme négative (ura) : Shite pivote sur l »’extérieur » du partenaire.
Fermer le menu